Thursday, May 26, 2011

SF CANADA PRESENTS $500 PRIZE TO THE WINNER OF THE AURORA/BORÉAL AWARD FOR BEST NOVEL IN FRENCH

On May 15, the first ever set of the twinned Aurora/Boréal Awards was given out during the 28th Boréal convention in Montréal, along with three more Boréal awards. As chosen by a record-setting vote, the Aurora/Boréal Award for best fantasy or science fiction novel in French went to Héloïse Côté for her fantasy novel La Tueuse de dragons [The Woman Who Killed Dragons] from Alire. As part of its support for Canadian speculative fiction, SF Canada will add to the award a $500 prize; the same amount will be given to the winner of the Aurora Award for best fantasy or science fiction novel in English later this year.
Born in 1979 in Québec (QC), Héloïse Côté is a young writer who made her mark with a well-received fantasy trilogy in 2004-2006, Les Chroniques de l’Hudres [The Hudresian Chronicles]. She published a standalone novel in 2008, Les Exilés [The Exiles], before completing a more ambitious work, La Tueuse de dragons, released by her publisher, Alire, in 2010. Critics saluted a new novel that was not only a good read, but one that showed her maturity as an author by combining psychological insight with pounding action. The selection by Canadian fans of La Tueuse de dragons for the first best novel Aurora/Boréal Award now confirms the universal appeal of Côté’s fifth book.
For over 30 years, Canadian fans of speculative fiction have been voting on the Aurora and Boréal awards, to acknowledge the best of Canadian professional and fan activity in both of Canada’s official languages. In recognition of the partial merger of the Aurora and Boréal awards, SF Canada has decided to fund prizes of $500.00 each for future winners of the Best Novel category in both languages.
SF Canada was founded in 1989 as Canada’s national association for speculative fiction professionals, and was created to serve the needs of its writers, more specifically by improving communication among them, fostering a sense of community, supporting the growth of quality writing, lobbying on their behalf, and by encouraging the translation of their work. SF Canada supports positive social action.
Jean Pettigrew, who is Côté’s editor and publisher, accepts in her name the SF Canada presentation cheque from Jean-Louis Trudel, representing SF Canada.


SF CANADA DÉCERNE UN PRIX DE 500$ À LA LAURÉATE DU PRIX AURORA/BORÉAL DU MEILLEUR ROMAN EN FRANÇAIS
Le 15 mai dernier, les premiers prix jumelés Aurora/Boréal ont été remis durant le 28e congrès Boréal à Montréal en même temps que trois autres prix Boréal. Suite à une participation record des inscrits, le Prix Aurora/Boréal pour le meilleur roman de science-fiction ou de fantastique en français a couronné La Tueuse de dragons, un ouvrage de fantasy d’Héloïse Côté paru chez Alire. Dans le cadre de son soutien aux genres de l’imaginaire au Canada, SF Canada a doté le prix d’une bourse de 500$. La même somme sera remise au lauréat ou à la lauréate du Prix Aurora du meilleur roman de science-fiction ou de fantastique en anglais, dont le nom sera annoncé en fin d’année.
Née en 1979 à Québec, Héloïse Côté est une jeune écrivaine qui s’est imposée avec une trilogie de fantasy pour adultes parue en 2004-2006, Les Chroniques de l’Hudres, favorablement accueillie par la critique. Elle a enchaîné avec la publication en 2008 d’un roman, Les Exilés, avant de compléter un ouvrage plus ambitieux, La Tueuse de dragons, paru chez Alire en 2010. Les critiques ont salué un livre qui non seulement procurait un bon moment de lecture, mais démontrait aussi la maturité grandissante de l’écrivaine, capable de marier les scènes d’action à la chasse aux dragons intérieurs. Le choix des fans qui ont accordé à La Tueuse de dragons le premier Prix Aurora/Boréal du meilleur roman confirme cette reconnaissance largement partagée du cinquième livre de Côté.
Depuis plus de trente ans, les fans canadiens des genres de l’imaginaire votent pour les prix Aurora et Boréal afin de rendre hommage, dans les deux langues officielles, à ce qui se fait de mieux dans les milieux professionnels et faniques d’ici. Afin de reconnaître le jumelage partiel des prix Aurora et Boréal, SF Canada a décidé de financer des prix de 500 $ chacun qui seront remis aux lauréats des prix pour le meilleur roman dans chaque langue.
SF Canada est une association canadienne de professionnels de la SF fondée en 1989. Elle a été créée afin de répondre aux besoins des écrivains canadiens dans les genres de l’imaginaire, en particulier en ce qui concerne l’amélioration des rapports et des échanges entre eux, la promotion d’un sentiment de solidarité, l’encouragement d’une amélioration continue de la qualité de la production écrite, la défense de leurs intérêts, l’encouragement de la traduction et la promotion d’une action sociale positive.
Jean Pettigrew, l’éditeur et directeur littéraire de Côté, accepte au nom de l’écrivaine le chèque de SF Canada remis par Jean-Louis Trudel au nom de l’association.

No comments: